KGP, d’hier à aujourd’hui : célébration de 10 ans d’initiative étudiante

La gestion de projet a évolué et changé au cours des dix dernières années. Les technologies ne sont plus les mêmes, les mouvements sociaux ont modifié la pensée commune et les organisations dans lesquelles s’insèrent les projets n’ont d’autre choix que de s’adapter. En quoi les pratiques de gestion de projet sont-elles impactées par une telle évolution ? 

À l’occasion de cette première décennie d’activités le KGP se remémore ses premières éditions, observe sa progression et jette un œil vers l’avenir. Son thème : Retour vers le futur

Pour souligner cet accomplissement, Le Jalon retrace le développement du KGP, de sa création à ce jour. Dotez-vous de votre planche à roulette volante et de votre machine à remonter le temps; Nous vous faisons revisiter dix années de concours interuniversitaire en gestion de projet!

2009

La première équipe du KGP naît d’une initiative étudiante. Trois étudiants de la maîtrise en gestion de projet (MGP) de l’ESG UQÀM voient une opportunité de mettre leurs connaissances en application par la création du concours KGP. Ce qui est particulièrement remarquable, c’est que l’ensemble de ce travail s’est fait sur une base parascolaire et bénévole. 

Parmi eux, Catherine Villiard-Gravel devient la première gestionnaire du projet du KGP. Son nom vous est familier ? C’est parce que Catherine est de retour cette année, 10 ans plus tard, pour occuper le rôle d’ambassadrice du KGP!

2009-2019

Dix ans ont passé. À travers ces éditions, tant le concours en lui-même que le comité organisateur a vécu des changements. 

Évolution du concours

D’abord, une variété de thèmes ont été observés depuis 2016 ; tant les projets internationaux, que les projets urbains et les projets d’aide au développement. Autrement, préalablement à cette édition, le concours était principalement centré autour de cas rédigés par les experts et non autour de thèmes spécifiques. 

D’année en année, le KGP a su bénéficier d’une plus grande visibilité, par conséquent, d’une plus grande envergure. Ce faisant, des universités provenant de régions de plus en plus éloignées – de Hamilton (Ontario) jusqu’au Vermont – ont rejoint les ligues des participants. L’avantage distinctif du KGP selon eux ? Il ne dure qu’une journée. Au niveau de la logistique, ceci est d’autant plus accommodant pour la réalité des étudiants qui souhaitent se déplacer pour participer. 

Évolution du comité organisateur

À chaque année, de nouveaux étudiants présentent leur candidature pour faire partie du comité organisateur du KGP. Comme le sait tout bon gestionnaire de projet, les leçons apprises sont un élément important à intégrer aux débuts d’un nouveau projet. Elles permettent d’apprendre du passé afin d’améliorer la performance du futur. Cela dit, pour intégrer les apprentissages des années précédentes, les rôles du comité sont repensés à chaque édition. Les responsabilités sont donc distribuées différemment en fonction des observations des équipes précédentes afin d’éviter que les prochains membres ne soient confrontés à des problèmes rencontrés auparavant. 

Les innovations technologiques permettent d’ailleurs à l’équipe de croître en maturité à travers les éditions. Par exemple, l’arrivée des interfaces de partage de document telles que Google Drive a été un atout permettant un meilleur transfert de connaissance au moment de passer le flambeau. Bien que ce type d’interface puisse devenir un défi en gestion documentaire, il devient autrement plus simple de transférer l’objet du travail entre les membres. 

2019

Cette année, pour souligner son anniversaire, le KGP mise sur l’innovation

En ce sens, l’équipe organisatrice a conclu une entente d’échange de service avec Innovatank. En plus d’aider cette initiative à se développer et à mieux répondre au besoin de son public,  l’interface pourra servir à améliorer certaines pratiques du KGP. 

Entre autres, les participants peuvent désormais déposer leur présentation PowerPoint sur l’interface afin qu’elle soit distribuée aux juges. De plus, la période de questions à la fin de la présentation peut désormais être optimisée, puisque les commentaires et notes des juges sont inscrits sur l’application avant d’être acheminés aux équipes. Il va sans dire que cette manière de procéder simplifiera aussi la logistique pour l’équipe organisatrice qui n’a plus à distribuer une version physique des présentations et des commentaires!

Pour permettre aux participants de se familiariser avec cette nouvelle manière de procéder, le Challenge Desjardins prend lieu cette semaine sur Innovatank. Curieux d’en apprendre plus sur le cas de cette année? Laissez-nous vous dévoiler un petit secret : il portera sur le rôle de l’innovation en gestion de projet à travers les années!

À toutes les équipes inscrites à cette 10e édition, ce sera votre tour de participer à l’histoire du KGP à l’ESG UQÀM, le 9 novembre prochain. Et n’oubliez pas de consulter Les meilleurs trucs pour se préparer au KGP.

Rédactrice et visuel : Valérie Delvoye