Le projet Borealis : S’orienter vers le Nord

Sarah Justine Leduc-Villeneuve

Sarah Justine Leduc-Villeneuve est finissante à la maîtrise en gestion de projet de l’École des sciences de la gestion de l’UQAM. Elle, et sept coéquipiers du programme, partiront en Scandinavie afin de s’imprégner des pratiques de gestion de la région. Accompagnés par Yvan Petit, directeur des programmes de deuxième cycle en gestion de projet, les membres du projet Borealis ont tous des parcours différents et souhaitent mettre à profit leurs expériences afin de réaliser cette mission. Qu’ils soient responsables de la logistique, des finances, des commandites, des communications, ou bien encore chef de mission, ce projet consolidera plusieurs notions apprises lors de leur parcours, en plus d’être une occasion d’apprentissage hors du commun.

«Borealis, un projet mené par des finissants et professeurs de la Maitrise en gestion de projet (MGP) et du directeur du même programme, est l’occasion de s’impliquer dans la communauté internationale de la gestion de projet.»

BOREALIS [BAWR-EE-AL-IS] N. : CONCERNANT LE NORD OU VENT DU NORD

Borealis, un projet mené par des finissants et professeurs de la Maitrise en gestion de projet (MGP) et du directeur du même programme, est l’occasion de s’impliquer dans la communauté internationale de la gestion de projet. En établissant concrètement des réseaux avec les acteurs au cœur des meilleures pratiques de gestion, la délégation MGP 2015, dont la mission s’effectuera à Oslo et à Stockholm, entre le 15 et le 30 mai prochain, vise à acquérir et partager des pratiques de gestion scandinaves, réputées mondialement. Le jalon raconte.

Un projet d’envergure internationale

La mission Borealis est un projet mis sur pied par des étudiants en gestion de projet, souhaitant enrichir les connaissances de la MGP de l’École des sciences de la gestion, envers les pratiques de gestion de projets mondiaux et vice-versa. La création d’une telle mission émerge directement des besoins du programme qui souhaite favoriser les échanges internationaux, afin d’assurer une relève de futurs gestionnaires qui auront ainsi, un accès privilégié aux différentes pratiques mondiales dans le domaine.

Les membres de la délégation actuelle seront accueillis par deux universités de grande renommée : BI Norwegian Business School en Norvège et l’Institut royal de technologie en Suède. Ils visiteront également des entreprises et chambres de commerce, assisteront à des cours et feront même de la résolution de cas. Chacune des visites a, pour objectif, d’acquérir de nouvelles connaissances en gestion et de mieux comprendre le modèle scandinave.

La délégation MGP en est à sa troisième édition. La première, avait comme destination un pays en pleine émergence : la Chine. La deuxième délégation s’est dirigée vers l’Australie pour concrétiser d’autres partenariats. La destination 2015, la Scandinavie, figure parmi les plus grands modèles contemporains de pratiques de gestion de projet. Leurs politiques de gestion et de travail étant considérablement différentes des nôtres, l’immersion de deux semaines dans leur monde fera de cette expérience une vitrine sans égal pour explorer et comprendre l’exemple scandinave.

Une mission professionnelle qui ne se limite pas au voyage

L’équipe du projet Borealis souhaite faire de ce projet d’envergure une grande réussite. Les retombées seront diffusées à diverses audiences soit, les étudiants de la Maîtrise en gestion de projet, les grandes organisations du milieu et les entreprises désirant en savoir plus sur les pratiques scandinaves. Les différentes plates-formes utilisées afin de témoigner des apprentissages du projet sont également variées, afin de rejoindre le plus de personnes possible.

Une association avec le PROJECT MANAGEMENT INSTITUTE ACADEMICS

Appuyée par le Premier ministre du Québec, Philippe Couillard, ainsi que le président du chapitre de Montréal du Project management Institute (PMI), Benoit Lalonde, la délégation 2015 entame actuellement une phase importante du projet. Celle-ci consiste à trouver le financement ainsi qu’à effectuer une minutieuse planification logistique. À cet effet, l’équipe Borealis est fière d’annoncer son premier partenariat financier de grande importance avec le PMI ACADEMICS, qui supporte notamment les projets favorisant les échanges interculturels de nature académique, créant l’ouverture des canaux de communication pour les chercheurs et les pionniers de la gestion de projet. Ce partenariat est une première dans l’histoire des délégations du programme, situant ainsi le projet Borealis comme étant non seulement une vitrine extraordinaire pour la maîtrise, mais aussi une occasion d’échanges entre différents pays et ainsi, créer des partenariats durables.

Souhaitons leur bonne chance ! Pour en savoir plus, consultez notre site web : http://delegationmgp.com/

Rédigé en Mars 2015